fbpx
Home / Diabète / Diabète et yogourt : ce qu’il faut savoir
relation yougourt diabète

Diabète et yogourt : ce qu’il faut savoir

Le yogourt peut être une excellente option de petit-déjeuner riche en nutriments ou une collation facile. Si elle n’est pas sucrée et à la grecque, elle est pauvre en glucides et riche en protéines. Cela signifie qu’il ne causera pas de pics de glycémie chez les diabétiques, comme d’autres sources de glucides. Il peut même y avoir des avantages supplémentaires pour les personnes atteintes de diabète. Poursuivez votre lecture pour en savoir plus sur le lien entre le diabète et yogourt.

Que dit la recherche ?

Les aliments fermentés, comme le yogourt, contiennent de bonnes bactéries appelées probiotiques. Des études prouvent  que les probiotiques améliorent la santé intestinale. La recherche sur la santé intestinale est en cours. Mais les bactéries intestinales et la santé en général pourraient jouer un rôle dans un certain nombre de problèmes de santé, dont le diabète.

Des recherches récentes montrent que la consommation de yogourt pourrait être associée à des niveaux plus faibles de résistance au glucose et à l’insuline. De plus, plusieurs études ont conclu que la consommation de yogourt, dans le cadre d’une alimentation saine, peut réduire le risque de diabète de type 2 chez les adultes sains et les personnes âgées.

Qu’est-ce qui fait un bon yogourt ?

La plupart des produits laitiers ont un faible indice glycémique (IG). C’est ce qui les rend idéales pour les personnes atteintes de diabète. Pour tirer le meilleur parti de votre yogourt, vérifiez les étiquettes avant d’acheter. Si vous voulez que l’intestin bénéficie des probiotiques, choisissez un yogourt qui contient des cultures vivantes et actives.

Faites également attention à l’étiquette du tableau de la valeur nutritive. De nombreux yogourts contiennent des sucres ajoutés. Choisissez des options qui contiennent 10 g de sucre ou moins. Les yogourts qui contiennent une teneur totale en glucides de 15 g ou moins par portion sont idéaux pour les diabétiques.

Recherchez les yogourts riches en protéines et faibles en glucides, comme le yogourt grec non aromatisé. Vérifiez clairement les étiquettes, car la teneur en sucre d’une marque à l’autre – et même d’une saveur à l’autre au sein d’une même marque – peut varier considérablement.

Quel est le meilleur type de yogourt adapté au diabète ?

Grec ? Islandais ? Australien ? Vous vous demandez peut-être s’il existe un type de yogourt plus adapté au diabète que les autres. La réponse se trouve dans la quantité que chaque type de yogourt est mis à l’épreuve.

Grec

Contrairement au yogourt ordinaire, le yogourt grec est filtré pour éliminer le lactosérum liquide et le lactose. Cela le rend plus épais et plus crémeux. La bonne nouvelle pour les diabétiques est que le yogourt grec non sucré peut contenir jusqu’à deux fois plus de protéines et la moitié des glucides du yogourt ordinaire. Cependant, le yogourt grec au lait entier peut contenir presque trois fois plus de gras que le yogourt ordinaire. Choisissez des yogourts grecs à faible teneur en gras ou sans gras si les matières grasses vous préoccupent.

Islandais

Techniquement, il ne s’agit pas de yaourt, mais d’un “produit laitier de culture” à base de fromage. Le yaourt islandais est encore plus tendu que le yaourt grec. Cela le rend plus épais et lui donne encore plus de protéines. Un avantage supplémentaire du yogourt islandais est qu’il est traditionnellement fabriqué à partir de lait écrémé. Cela diminue la teneur en matières grasses. Cependant, les yogourts “à l’islandaise” peuvent également être offerts dans des variétés de lait entier.

Australien

Le yogourt australien n’est pas égoutté, ce qui lui donne une texture plus mince que les yogourts islandais ou grecs. Le manque de tension signifie aussi qu’il n’y a pas autant de protéines et que la teneur en glucides n’a pas été réduite. Le yaourt australien est traditionnellement sucré avec du miel et fait avec du lait entier. Il existe aussi des variétés de lait écrémé.

Ce qu’il faut surveiller

Les calories et les glucides peuvent aussi se cacher dans des garnitures supplémentaires comme les bonbons, les noix et le granola. Ceux-ci peuvent contribuer à l’augmentation de la glycémie.

Vous feriez mieux de choisir votre yogourt nature préféré et d’y ajouter vous-même les garnitures désirées. De cette façon, vous pouvez contrôler la taille de la portion et les sucres ajoutés. Essayez une combinaison de bleuets frais et d’amandes tranchées. Vous pouvez également ajouter des graines de lin moulues, des graines de chia et des fraises tranchées.

Si vous voulez éviter les édulcorants artificiels, les fruits frais continuent d’être un moyen plus sain et plus naturel d’édulcorer votre yogourt. Vous pouvez même ajouter de la compote de pommes non sucrée comme moyen rapide d’édulcorer naturellement votre yogourt.

Les plats à emporter

Si vous voulez que l’intestin bénéficie des bienfaits des probiotiques, choisissez un yogourt qui contient des cultures vivantes et actives. Recherchez les yogourts riches en protéines et faibles en glucides. Choisissez des saveurs qui ne contiennent pas plus de 10 g de sucre et 15 g de glucides par portion.

À ne pas faire

étiquette yogourt

Évitez le yogourt avec les garnitures emballées incluses. N’achetez pas de yogourt sans lire l’étiquette du tableau de la valeur nutritive.

Comme pour la plupart des choses, la modération est essentielle. Les experts recommandent actuellement aux adultes de consommer trois portions de produits laitiers par jour. Bien que cette recommandation soit controversée parmi certains experts en santé, vérifier votre glycémie après avoir mangé du yogourt est un excellent moyen d’identifier comment le yogourt vous affecte. Le yogourt nature ou grec non sucré pourrait être un excellent moyen pour les personnes diabétiques d’obtenir une bonne dose de protéines, de calcium et de probiotiques.

Sources

About Mathilde de Givry

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *