fbpx
Home / Maladies auto-immunes / La thérapie pour la maladie de Parkinson
thérapie maladie de Parkinson
La thérapie de maladie de Parkinson

La thérapie pour la maladie de Parkinson

De nombreux symptômes de la maladie de Parkinson affectent les mouvements. Les muscles tendus, les tremblements et les problèmes d’équilibre peuvent vous empêcher de vous déplacer en toute sécurité. Les médicaments prescrits par votre médecin sont un moyen de soulager vos symptômes. La thérapie physique et professionnelle pour la maladie de Parkinson peut également résoudre les problèmes de mouvement. Cette thérapie maladie de Parkinson vous enseigne des stratégies et des compétences pour vous aider à rester actif et indépendant.

Physiothérapie pour la maladie de Parkinson

La physiothérapie est un programme qui vous aide à développer votre force, votre flexibilité, votre équilibre et votre coordination. Cela commence par une évaluation de vos capacités actuelles à localiser les zones de mouvement qui vous posent problème.

Le thérapeute vous enseignera des exercices et d’autres techniques pour améliorer votre force, votre coordination, votre équilibre et vos mouvements. Pendant les séances de physiothérapie, vous pourriez apprendre à :

  • Monter et sortir du lit ou d’une chaise plus facilement
  • Étirer vos muscles pour améliorer votre amplitude de mouvement
  • Éviter une chute
  • Marcher plus doucement, sans remuer
  • Monter et descendre les escaliers
  • Utiliser une canne ou une marchette pour vous aider à vous déplacer

Pour tirer le meilleur parti de vos séances de physiothérapie, trouvez un thérapeute expérimenté dans la thérapie maladie de Parkinson ou de troubles similaires. Les thérapeutes qui sont des spécialistes en neurologie certifiés par le conseil d’administration devraient suivre ce type de formation. Demandez à votre neurologue de recommander un praticien.

Types de thérapie physique

Certains types de thérapie physique peuvent résoudre les problèmes de mouvement causés par la maladie de Parkinson. En voici quelques-uns.

Entraînement en amplitude

La maladie de Parkinson réduit progressivement vos mouvements. Ceci s’appelle l’hypokinésie. Au fil du temps, marcher devient un mélange et vos bras ne peuvent plus se balancer librement. L’entraînement en amplitude agrandit ou amplifie vos mouvements pour les rendre plus confortables.

Dans ce programme, vous suivez votre thérapeute au cours d’une série de mouvements exagérés. Vous pourriez lever le genou haut dans les airs tout en faisant un pas et en balançant vos bras en grand arc. Au fil du temps, ces exercices entraînent vos muscles à élargir votre gamme de mouvements et à inverser certains des changements causés par la maladie de Parkinson.

Travail d’équilibre

La maladie de Parkinson peut perturber la coordination entre vos yeux, vos oreilles et vos pieds, ce qui vous maintient en équilibre. Si vous vous sentez instable sur vos pieds, vous ne voudrez peut-être pas aller n’importe où par peur de tomber.

Lorsque vous arrêtez de marcher, vous pouvez être déconditionné et devenir encore plus instable sur vos pieds. Un physiothérapeute peut vous enseigner des exercices pour améliorer votre équilibre et retrouver la confiance que vous avez peut-être perdue.

Entrainement réciproque

La maladie de Parkinson peut modifier les mouvements que vous faites en tandem, comme la façon dont vous balancez les bras lorsque vous marchez. Cette thérapie maladie de Parkinson vous aide à conserver ces mouvements des bras et des jambes. Vous apprenez des exercices qui bougent les bras et les jambes en même temps.

La formation de modèle réciproque peut inclure :

  • Usage d’une machine elliptique
  • Usage d’un vélo stationnaire
  • Un cours de danse
  • Le tai-chi

L’entraînement en force

L’âge et la maladie de Parkinson peuvent affaiblir et déconditionner vos muscles. La kinésithérapie renforce vos muscles avec des exercices utilisant des poids légers ou des bandes de résistance. Avoir des muscles forts vous aidera à rester équilibré et mobile. Si vous aimez nager, certains physiothérapeutes proposent des thérapies en piscine.

Étirage

La maladie de Parkinson contracte vos muscles, en particulier ceux de vos hanches et de vos jambes. Un kinésithérapeute peut vous apprendre des exercices pour allonger et détendre les muscles rigides.

Ergothérapie pour la maladie de Parkinson

Lorsque vous êtes atteint de la maladie de Parkinson, une mobilité réduite peut rendre beaucoup plus difficiles des tâches simples comme s’habiller ou prendre une douche. Les ergothérapeutes vous enseignent les compétences dont vous avez besoin dans la vie quotidienne, que vous soyez à la maison, au travail ou avec des amis.

Un thérapeute évaluera votre domicile, votre bureau et votre routine quotidienne pour identifier les zones où vous pourriez avoir besoin d’aide. Certaines choses qu’un ergothérapeute peut vous apprendre comprennent :

  • Utiliser une marchette, une canne et d’autres aides à la marche si vous en avez besoin
  • Garder votre équilibre lorsque vous marchez (par exemple, en tournant lentement lorsque vous devez changer de direction)
  • Conseils pour rester concentré lorsque vous marchez pour éviter les chutes
  • Moyens plus faciles d’entrer et de sortir du lit et de la douche ou de la baignoire sans tomber
  • Astuces pour s’habiller, se baigner et faire d’autres tâches personnelles avec l’aide de pinces et autres aides techniques
  • Des conseils pour faciliter les activités quotidiennes telles que la cuisine, les repas et le ménage

Changements utiles à domicile

Un ergothérapeute peut également vous recommander des modifications utiles à votre domicile. Ces changements rendront votre maison plus sûre. Voici des exemples de ces changements :

  • Une baignoire adaptée si vous utilisez un fauteuil roulant
  • Compteurs inférieurs
  • Rails à côté de la toilette et dans la douche
  • Portes plus larges
  • Une chaise de douche ou un banc
  • Un siège de toilette surélevé
  • Veilleuses activées par le mouvement

À retenir

Votre médecin dispose de traitements pour vous aider à gérer vos symptômes de Parkinson. En plus de prendre des médicaments, la thérapie maladie de Parkinson peut améliorer votre force, votre mobilité et votre équilibre. L’ergothérapie peut vous apprendre à accomplir vos tâches quotidiennes plus facilement et en toute sécurité.

Sources

 

About Mathilde de Givry

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *