fbpx
Home / Inflammation / Comment combattre l’inflammation des gencives ?

Comment combattre l’inflammation des gencives ?

Des gencives enflées et rougies sont un signe que quelque chose ne va pas dans votre bouche. Découvrez comment prévenir l’inflammation des gencives et d’autres problèmes courants. En effet, une mauvaise santé buccodentaire peut affecter le reste de votre corps.

Protéger les gencives n’est pas seulement une question d’esthétique ou d’assurance pour ne pas perdre les dents. Les maladies qui les affectent peuvent endommager le cœur ou abaisser vos défenses si vous n’y remédiez pas.

Maladie des gencives

Les maladies des gencives sont l’un des problèmes qui préoccupent le plus les dentistes. Cependant, on a tendance à ne pas accorder plus d’importance aux symptômes, à moins qu’ils ne causent de la douleur ou ne gâchent le sourire.

Gardez à l’esprit que les gencives recouvrent les alvéoles dentaires (ou les zones où les dents sont insérées) et la partie inférieure des dents, servant de support. L’inflammation des gencives, toute la bouche est en danger. Pour cette raison, il ne faut pas sous-estimer les signes qui peuvent apparaître.

La bouche et ses ennemis

La bouche est pleine de bactéries et en contact permanent avec les aliments. Sans entretien, les déchets s’accumulent sur les dents formant des dépôts durs ( “tartre” ou plaque dentaire). Ces dépôts durs peuvent causer les deux troubles suivantes.

1. Gingivite

Si la saleté reste sur les dents et les gencives, la brosse est incapable de l’enlever. Si nous ne cherchons pas de solution, la saleté commence à pénétrer entre les deux zones et endommage la gencive. On appelle ça la gingivite.

En principe, il s’agit d’une inflammation bénigne qui peut être guérie par un brossage approprié et l’utilisation de la soie dentaire. Les bains de bouche antiseptiques et un nettoyage chez l’hygiéniste font parties des traitements. Il n’est pas nécessaire qu’il cause des symptômes, mais il entraîne parfois des saignements ou des douleurs.

2. Pyorrhée

 

Si le tartre n’est pas traité correctement, la légère inflammation initiale peut entraîner une parodontite ou une pyorrhée. Cette deuxième étape de l’inflammation des gencives est importante, car la saleté pénètre dans la racine de la dent. En cas d’évolution,  elle détruit l’os qui la retient et la fait tomber.

Les dommages sont irréversibles, mais il faut agir rapidement pour éviter une perte massive de pièces (parodontite avancée). Il y a même des recherches qui indiquent qu’il est plus difficile de maintenir des niveaux de glucose adéquats chez les patients parodontistes.

La relation entre les dents et les autres organes

Sans traitement rapide et adéquat, la maladie parodontale peut progresser et endommager gravement d’autres organes.

Sensibilité dentaire : pourquoi les dents font-elles mal ?

Le cœur peut être endommagé par une maladie évolutive des gencives. Dans ce cas, le sang ne circule pas normalement. En cas de circulation, il entraîne les bactéries vers d’autres régions éloignées comme les reins ou le foie, qui finissent aussi par tomber malades.

Le système immunitaire peut subir de dommages. Ensuitte, sa fonction de défense et de plus en plus d’infections sont contractées.

D’autres études parlent d’un taux de natalité plus élevé de prématurés et de bébés de faible poids à la naissance chez les mères atteintes d’une maladie des gencives.

Gardez vos gencives en santé

soins dentaires

Prendre soin de votre bouche tous les jours est la meilleure garantie que vos gencives ne tombent pas malades et vous devez le faire dès votre plus jeune âge.

Le brossage est essentiel : bien qu’il semble évident, c’est l’étape nécessaire pour éviter les troubles. Vous devriez vous brosser les dents après chaque repas, au moins trois fois par jour et pendant environ 2 minutes pour vous débarrasser des restes. Il est préférable d’utiliser une pâte fluorée pour éviter les caries (elle est antibactérienne) et la sensibilité dentaire. Le brossage ne doit pas être brusque afin de ne pas endommager les gencives.

Il est donc conseillé que les filaments de la brosse soient fins et de consistance molle ou moyenne pour atteindre toutes les parties sans causer de blessures. La brosse doit être utilisée avec une inclinaison de 45 degrés entre la dent et la gencive. Ensuite faire des petits mouvements circulaires dans chacune des pièces en insistant sur l’union entre les deux.

Des aliments qui protègent la santé buccodentaire

N’oubliez pas qu’il existe des aliments qui protègent la santé bucco-dentaire et d’autres qui la nuisent :

  • Le café, le thé, le vin et les boissons au cola, le chocolat, les betteraves et d’autres aliments avec un haut niveau de colorant artificiel ou naturel peuvent colorer la dent et la rendre jaunâtre.
  • Les aliments acides et les boissons gazeuses endommagent également l’émail en cas d’abus.
  • Le sucre facilite l’accumulation de la plaque dentaire ; il faut donc se brosser les dents après ingestion.
  • Mâcher des aliments crus comme des légumes et des fruits est bon parce qu’il stimule les dents et les gencives.
  • Les vitamines A et C aident à empêcher les gencives de saigner et les aliments contenant du calcium renforcent les dents.

Pour renforcer vos gencives

Il existe des huiles toniques d’eucalyptus ou de menthe poivrée aux propriétés antiseptiques. Ces huiles  activent la circulation sanguine dans la bouche si elles sont appliquées après le brossage. Elle se fait avec le doigt en massant directement les gencives. Les exercices avec la bouche en faisant une légère morsure plusieurs fois par jour les renforcent également en augmentant la circulation de la zone.

En ce qui concerne le choix de la brosse, elle est aussi efficace électrique que manuelle. Il est important de la renouveler tous les 2 ou 3 mois (si elle est électrique, la tête doit être changée). Après le brossage, vous pouvez utiliser de la soie dentaire ou une mini brosse interdentaire pour enlever la plaque entre les dents.

Il existe également des brosses spécifiques pour la surface de la langue. Pour une bouche plus fraîche et une meilleure désinfection, utilisez-le une ou deux fois par jour, mieux au lever et au coucher. Jetez ceux qui contiennent de la chlorhexidine, ils peuvent colorer la surface dentaire.

Évitez tout ce qui nuit aux gencives

Il y a des gens qui ont une plus grande prédisposition à avoir des problèmes en raison d’un problème génétique (aussi les patients atteints de cancer, le SIDA ou les diabétiques).

Le tabac est directement lié aux problèmes buccodentaires. En effet, il est composé de substances nocives qui favorisent le tartre et l’accumulation de bactéries.

Les changements hormonaux de la grossesse ou de la ménopause affaiblissent la gencive et la rendent plus sujette aux maladies. A ces stades la visite chez le dentiste est presque obligatoire.

Le stress peut nous amener à serrer nos dents serrées sans nous en rendre compte et à les endommager.

Les médicaments tels que les contraceptifs oraux ou les corticostéroïdes favorisent également les maladies de gencive. Il y en a d’autres qui réduisent la salive, ce qui prédispose aux infections puisque c’est la clé pour protéger la bouche.

Sources

https://ca.crest.com/fr-ca/soins-buccodentaires/hygiene-buccodentaire-generale/causes-et-traitements-de-l-inflammation-des-gencives

http://www.doctissimo.fr/sante/sante-dentaire/maladie-parodontale/gencives-gonflees

 

About Mathilde de Givry

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *