fbpx
Home / Arthrose / Arthrose du genou : tout ce que vous devez savoir !
Arthrose genou

Arthrose du genou : tout ce que vous devez savoir !

L’arthrose, aussi connue sous le nom d’arthrose d’usure, est une affection courante chez les personnes d’âge moyen.

L’arthrose du genou est l’une des principales causes d’invalidité en France. Le développement de la maladie est lent et la douleur s’aggrave avec le temps. Bien qu’il n’existe aucun remède, il existe de nombreuses options de traitement qui aident à contrôler la douleur. Cela permet de rester actif et à mener une vie satisfaisante.

Qu’est-ce que l’arthrose du genou ?

L’arthrose est la maladie dégénérative la plus courante du genou.

Un genou sain peut être fléchi et redressé sans difficulté, grâce à un tissu mou et glissant appelé cartilage articulaire. Ce cartilage recouvre, protège et coussine les extrémités des os qui composent le genou.

Entre ces os, il y a deux ménisques (cartilages) en forme de C qui servent de “coussins” à l’articulation du genou. L’arthrose use ces cartilages.

Comment se manifeste l’arthrose du genou ?

L’arthrose se manifeste avec le temps. Au fur et à mesure qu’il s’use, le cartilage se détériore et devient rugueux. Puis, lorsque vous bougez, vous ressentez de la douleur dans la zone qui n’est pas protégée par le cartilage.

Lorsque le cartilage est complètement usé, les os se frottent les uns contre les autres. Et, pour compenser la perte de cartilage, les os endommagés peuvent commencer à grandir et former des éperons douloureux.

Symptômes

La douleur et la raideur sont les symptômes les plus courants de l’arthrose du genou. Les symptômes s’aggravent habituellement le matin ou après une période d’inactivité.

Quelles sont les causes de l’arthrose du genou ?

Plusieurs facteurs augmentent votre risque de développer l’arthrose.

Âge

La capacité du cartilage à se réparer peut diminuer avec l’âge. L’arthrose touche habituellement les personnes d’âge moyen et les personnes âgées.

Héritage

Un lien entre certains gènes et l’arthrose a été observé. Certaines caractéristiques héréditaires, comme les jambes courbées, les genoux rapprochés ou le laxisme articulaire, peuvent augmenter votre risque de développer cette maladie.

Surpoids

Le surpoids

Plus vous êtes lourd, plus vos articulations du genou sont lourdes.

Blessures

Une blessure antérieure au genou, comme une blessure sportive, peut causer de l’arthrose à l’avenir.

Surutilisation

Les personnes qui doivent s’agenouiller ou se pencher, soulever des objets lourds et marcher dans le cadre de leur travail sont plus vulnérables aux blessures de stress répétées au genou. Cela les rend plus susceptibles de développer de l’arthrose.

Autres maladies

Si vous aviez d’autres problèmes au genou, comme la goutte, une infection ou la maladie de Lyme, vous avez un risque accru de développer de l’arthrose.

Quel traitement suivre ?

Comme l’arthrose s’aggrave avec le temps, plus tôt vous commencerez le traitement, meilleurs seront les résultats.

Après avoir analysé vos symptômes et vos antécédents médicaux, votre médecin peut demander des radiographies pour confirmer la présence d’arthrose. Les radiographies montrent si les lésions du cartilage ont réduit l’espace articulaire qui sépare les os du genou.

Quelles sont les options de traitement les plus courantes ?

Votre médecin élaborera un plan de traitement personnalisé pour soulager la douleur et réduire la raideur articulaire.

Changements de mode de vie

Si la douleur n’interfère pas avec votre vie quotidienne, votre médecin peut vous recommander d’apporter d’abord certains changements à votre mode de vie pour protéger vos articulations et ralentir la progression de la maladie.

Faites de l’exercice

Vous faites régulièrement des exercices à fort impact (comme la course à pied ou les sports de compétition) ? Vous pouvez diminuer la tension dans votre genou en les remplaçant par des exercices à faible impact. La marche, le vélo et la natation sont de bons choix pour les activités à faible impact.

Perte de poids

Si vous faites de l’embonpoint, perdre seulement quelques kilos peut soulager la douleur au niveau de votre articulation du genou.

Thérapie physique

Des exercices spécifiques peuvent améliorer l’amplitude des mouvements de votre genou et renforcer les muscles de votre jambe qui soutiennent l’articulation. IL existe des appareils fonctionnels, comme les appareils orthodontiques, les attelles ou les semelles de chaussures. Ces appareils aident également à réduire la tension articulaire.

Médicaments

La douleur affecte votre routine quotidienne ou n’est pas soulagée par les méthodes initiales ? Votre médecin peut intégrer certains médicaments à votre plan de traitement.

  • Acétaminophène. Bien qu’il ne réduise pas l’enflure, l’acétaminophène peut soulager la douleur légère avec peu d’effets secondaires.
  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les médicaments comme l’aspirine et l’ibuprofène réduisent la douleur et l’enflure.
  • Compléments alimentaires. Certains suppléments en vente libre, comme la glucosamine et le sulfate de chondroïtine peuvent soulager la douleur chez certaines personnes. Consultez votre médecin avant d’utiliser des suppléments.
  • Injections de stéroïdes. La cortisone est un puissant anti-inflammatoire qui est injecté directement dans l’articulation du genou.
  • Viscosuppléments. Cette thérapie par injection peut soulager les symptômes de l’arthrose chez les patients qui ne répondent pas à d’autres options non chirurgicales.

Chirurgie

Votre médecin peut envisager une intervention chirurgicale si votre douleur s’aggrave et vous rend invalide.

  • Cette procédure peut être utilisée pour enlever de petits morceaux de cartilage détaché ou déchiré, ou pour lisser la surface du cartilage usé. Plus l’arthrose est avancée, moins l’arthroscopie est efficace.
  • Ostéotomie. Une coupe est pratiquée dans les os entourant le genou pour les réaligner et éliminer la pression sur l’articulation du genou.
  • Remplacement d’une articulation. Le remplacement de l’articulation peut être total ou partiel. L’articulation entière est enlevée du genou ou des parties endommagées et remplacée par un dispositif artificiel (prothèse articulaire).

Vivre avec l’arthrose

Apprendre que vous souffrez d’arthrose peut être décourageant. Cependant, différentes options de traitement peuvent être très utiles, et il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire pour réduire l’impact de l’arthrose sur votre vie.

Parlez-en à votre médecin

Si vos symptômes s’aggravent ou si vous avez de la difficulté à vous adapter, votre médecin pourrait revoir votre plan de traitement.

Consultez un physiothérapeute

Un physiothérapeute vous enseignera des exercices pour augmenter votre force et votre souplesse. Il ou elle peut aussi vous aider à trouver de nouvelles façons de faire vos activités quotidiennes. Votre physiothérapeute peut recommander l’utilisation d’appareils fonctionnels dans la salle de bains, comme une banquette de douche, un siège de toilette surélevé.

 

Reposez-vous autant que possible

Se reposer

L’arthrose peut accélérer la fatigue et les symptômes peuvent s’aggraver si vous vous sentez fatigué. Essayez de dormir toute la nuit et faites quelques petites siestes pendant la journée si nécessaire.

Parlez à votre médecin des médecines douces

Certaines thérapies alternatives semblent soulager la douleur de l’arthrose. Parlez-en à votre médecin avant d’en commencer un. En effet, cela pourrait nuire à votre plan de traitement.

Sources

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/rhumatismes/articles/16106-arthrose-genou.htm

https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=gonarthrose

 

 

About Mathilde de Givry

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *